vendredi 2 décembre 2016

LE DEUIL PERINATAL

Selon l’OMS, la mort périnatale peut survenir en cours de la grossesse, à la naissance, dans les heures qui suivent la naissance ou même durant les 7 premiers jours de vie.

La perte de son enfant entraîne un long et douloureux chemin de deuil. Pourtant, ce deuil périnatal est mal reconnu. Grand nombre de parents sont touchés et pourtant ce deuil reste encore assez peu pris en compte. La société a tendance à minimiser l’épreuve que traverse ces familles. Il y a comme une gêne autour de cette tragédie, car on ne sait pas trop quoi dire ni comment se comporter.
La souffrance des parents est pourtant bien réelle et nécessite une prise en charge et une attention particulière par le personnel soignant mais surtout par la famille et les proches.


Chaque année, la journée du 15 Octobre est la Journée Mondiale de la Sensibilisation au Deuil Périnatal. Symbolisé par un ruban bleu et rose, ce geste de soutient peut être très important afin d’accorder à ce deuil la reconnaissance sociale qu’il mérite et ainsi aider des milliers de parents dans leur chemin vers l'apaisement. Chaque petit geste participe à faire avancer et à sensibiliser le grand public au deuil périnatal.

C'est aussi dans ce sens que le weekend qui précède ou qui suit cette journée, certaines grandes villes organisent un lâcher de ballons. Cette action est un peu pour rendre hommage à ces bébés disparus. Pour les personnes qui n'ont jamais vécu ce drame, la compréhension de l'acte peut être limitée. Mais pour les parents c'est avant tout un nouveau geste pour tenter d'intégrer nos bébés à nos vie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire